Ecomusée de St-Dégan

Description
L’Ecomusée de St-Dégan a pour mission, la conservation, la transmission et la valorisation du patrimoine rural du Pays d’Auray. Musée de société, l’Ecomusée propose de donner des repères et des clés de lecture pour comprendre son territoire. L’histoire des anciennes fermes de St-Dégan à la charnière du XIXème et XXème siècle sert de fil directeur. Il est porté par l’association « Nature et Traditions du Pays d’Auray ».
Préoccupations paysagères: 
Le paysage permet de visualiser l’interaction entre un territoire et les hommes et les femmes qui y habitaient et ses évolutions depuis le XIXème siècle.
Email: 
marieodile@ecomusee-st-degan.fr
Adresse: 
rue park segal, 56400 Brec’h
Téléphone: 
02 97 57 66 00
Site internet: 
www.ecomusee-st-degan.fr
Contact référent: 
Marie-Odile Hubaud

Les OPP auxquels nous participons :

Ecomusée de St-Dégan - vallée du Loc’h

Objectif :

Le reflet du territoire : L’OPP de la vallée du Loc’h se veut le miroir du territoire du Pays d’Auray et du vécu de ses acteurs. Les photos ont été choisies par un comité de pilotage constitué d’élus du territoire, de représentants d’associations et de personnes ressource.
Un outil pédagogique : « Une photo est plus parlante qu’un long discours ». L’OPP est un outil de médiation pour appréhender le territoire, ses enjeux et ses évolutions. Il vise à apporter des repères et des éléments de compréhension sur les caractéristiques du territoire et son organisation. Il s’inscrit dans une démarche pédagogique qui articule plusieurs outils complémentaires (maquettes, cartographies… )
Un outil de dialogue au niveau du territoire pour suivre et réfléchir sur des évolutions que l’on ne remarquerait pas au quotidien.
Une ouverture sur les enjeux actuels : L’OPP est un moyen pour échanger avec les autres OPP réunis au niveau régional sur les évolutions du paysages et les enjeux associés : trame verte et bleue, indicateurs etc.

 

Technicité de l'observatoire : Les photographiques sont en couleur et prises avec un appareil Nikon Coolpix P 530. L'itinéraire est composé de 40 points de vue. La fréquence de reconduction est variable selon les points de vue. Pour certains milieux comme le verger, où la prairie de fauche pour lesquels on souhaite montrer les évolutions au cours de l’année, le temps de reconduction est saisonnier. La reconduction est annuelle lorsque les sites dont la dynamique ou les aménagements prévus risquent d’être rapides. Pour les paysages dont la vitesse d’évolution est lente ou dont l’aménagement est terminé, le pas de temps est de 5 ou 10 ans.

Année de création : 2014

Niveau territorial concerné : Vallée du Loc’h à proximité de l’Ecomusée sur plusieurs communes : Auray, Brec’h, Pluneret, Plumergat.

Valorisation et diffusion :